Growth hacking : trouver des adresses emails avec ces 13 outils

Trouver adresse emails avec ces outils du growth hacking
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pocket
Partager sur print

Growth hacking : trouver des adresses emails avec ces 16 outils

Qui ne s’est jamais retrouvé frustré devant son écran d’ordinateur en voulant coûte que coûte contacter par email une personne précise sans avoir son adresse ? Je vous vois hocher la tête, un petit sourire en coin. Continuez à lire, cet article est fait pour vous !

Aujourd’hui, nous allons parler de prospection emailing et growth hacking, dans le but d’alimenter votre base d’adresses emails avec différents outils, pour que vous ne soyez plus jamais dans la situation évoquée plus haut. Suivez le guide !

Attention tout de même à lire mon guide pour exploiter les emails en règle avec la RGPD.

1. Growth hacking : définition

Commençons tout d’abord par un tour d’horizon du growth hacking, afin d’avoir une idée plus claire sur le principe des méthodes utilisées pour trouver des adresses emails, méthodes que vous allez découvrir au fur et à mesure de votre lecture.

La traduction du growth hacking est un peu hasardeuse. Certains vont parler de « piratage de croissance », d’autres de « bidouillage de croissance ». Dans les deux cas, ce n’est pas très flatteur et flirte même avec la provocation et la « triche ». En fait, il s’agit d’un ensemble de techniques marketing diverses qui permettent d’atteindre, par tous les moyens, des objectifs en dépensant le moins possible.

Né dans les années 2010, le growth hacking est un concept américain et vise à faire croître une entreprise rapidement et significativement, coûte que coûte. Grossièrement, dans l’univers du growth hacking, tous les moyens sont bons. Personnellement, je préfère dire que toutes les astuces sont bonnes à prendre !

Quand on parle de croissance, on entend immédiatement augmentation du chiffre d’affaires. Et pour faire du chiffre d’affaires, il faut vendre à des clients. Mais parfois, il est difficile d’entrer en contact avec la cible clientèle visée… C’est là que le thème de l’article intervient : le growth hacking peut être utilisé, en se servant de ce que l’on pourrait appeler de systèmes D, des adresses emails.

Le terme « hack » dans l’expression growth hacking fait référence à l’informatique, et au piratage, mais rassurez-vous ! Sans être un as de la programmation, du code ou de toute autre compétence en informatique qui pourrait détourner les difficultés en portant affront à la déontologie, vous pouvez utiliser le principe du growth hacking vous-même tout en restant dans la légalité.

Le growth hacking a beaucoup fait parler de lui, notamment à cause des moyens employés pour le symboliser. Certes, les growth hackers usent parfois de méthodes clairement limites pour arriver à leurs fins, mais sur le blog de Linkinfluent, nous allons simplement s’inspirer du principe général du growth hacking, à savoir « la débrouille », pour vous aider à trouver les adresses emails des personnes qui font partie de votre cible de clientèle.

2. Trouver des adresses emails : oui, mais pourquoi ?

L’e-emailing a encore de beaux jours devant lui en ce qui concerne la prospection. Néanmoins, certaines règles et conditions sont à respecter pour que le temps passé à l’envoi des e-mails serve à augmenter le volume de votre clientèle, et donc de votre chiffre d’affaires, et cela sans que vous ne soyez (échec suprême) considéré comme spammeur.

L’avantage de l’email, c’est qu’il est très facilement personnalisable. Vous pouvez en adapter le contenu pour correspondre au mieux au destinataire, afin d’aiguiser sa curiosité, le toucher émotionnellement en tenant compte de sa personnalité, de répondre partiellement à sa problématique majeure, etc.

De plus, avec un outil de suivi de type HubSpot, vous pouvez voir qui a ouvert quel email, à quel moment, et si une action à été réalisée (par exemple un clic sur le bouton call-to-action que vous aviez inclus dans le corps de texte de votre email). Ce suivi permet d’analyser les résultats de votre envoi d’emails et de vous concentrer sur les personnes les plus réactives.

Alors, comment faire pour dénicher les adresses emails de vos prospects ?

3. Le principe du growth hacking pour trouver des adresses emails

Avec le principe du growth hacking, fini l’achat de listes d’adresses emails souvent vétustes, ou encore l’utilisation d’InMail via LinkedIn (bien que ce dernier possède de nombreux points forts, comme l’indique mon article sur l’InMail de LinkedIn). Le but du growth hacking étant de dépenser moins pour augmenter les résultats, à vous de tester les différentes techniques gratuites pour trouver les adresses emails des bonnes personnes.

Découvrons ensemble les extensions, applications et autres astuces pour trouver des adresses emails.

4. Les extensions et les applications pour trouver des adresse emails

Il existe de nombreuses extensions à installer sur votre navigateur pour débusquer les adresses emails des personnes qui vous intéressent. La plupart offrent des essais gratuits, puis proposent des abonnements payants, dont le tarif varie en fonction du nombre d’adresses emails que vous avez pour objectif de trouver chaque mois. Les essais gratuits sont plutôt avantageux, car vous avez ainsi la possibilité de tester par vous-même et depuis votre propre situation les différents outils. Ensuite, libre à vous de souscrire un abonnement ou de tester d’autres méthodes. Voici un panel des extensions disponibles pour trouver des adresses emails :

  • Hunter

J’ai déjà parlé de l’outil Hunter dans un précédent article (Exporter ses contacts LinkedIn). Je vous invite à cliquer sur le lien précédemment cité pour découvrir les fonctionnalités d’Hunter, mais sachez qu’en entrant un nom, un prénom et un nom de domaine, vous pouvez trouver des adresses emails facilement ! Gratuit jusqu’à 150 recherches mensuelles, Hunter est très fiable et simple d’utilisation.

  • Findthatlead

En entrant un nom, un prénom, un nom de domaine ou encore des mots-clés spécifiques, trouvez une adresse email est possible avec Findthatlead. Vous avez dix jours d’essai gratuit, puis comptez une trentaine d’euros par mois pour 1 500 recherches mensuelles.

  • Skrapp

Tout comme Hunter, j’ai expliqué le fonctionnement de Skrapp dans un article consacré à l’exportation des contacts LinkedIn. N’hésitez pas à y faire un tour.

  • GetEemail

GetEemail est une extension pour votre navigateur qui permet de trouver une adresse email à partir d’un profil LinkedIn. Payante, cette fonctionnalité est toutefois plutôt efficace.

  • Findthat

En scannant les sites que vous parcourez, notamment LinkedIn, Findthat extraie les adresses emails de vos prospects, et effectue leur vérification. Quinze adresses vérifiées vous sont offertes au démarrage, puis des abonnements à partir d’une trentaine d’euros par mois sont applicables.

  • Voilà Norbert

Avec cinquante recherches gratuites à l’inscription, Voilà Norbert trouve pour vous les adresses emails des personnes que vous souhaitez contacter.

  • Clearbit

Couplée à un compte LinkedIn Sales Navigator, Clearbit est une solution efficace si vous souhaitez avoir des données à jour concernant vos prospects.

  • ContactOut

En installant l’extension sur votre navigateur, ContactOut va travailler avec LinkedIn pour dénicher les adresses emails des utilisateurs. Ainsi, vous pourrez entrer en contact avec les membres du réseau social sans passer par l’InMail de LinkedIn.

  • Anyemailfinder

Contrairement aux autres, Anyemailfinder ne vous fera payer que les adresses emails vérifiées et approuvées. Si vous trouvez une adresse email non vérifiée mais qui vous semble exacte, vous ne paierez rien. Comptez vingt euros environ pour 200 adresses emails validées.

  • Datananas

Avec son nom fruité, Datananas peut effectuer une recherche d’adresses emails à partir de LinkedIn et vous permet d’importer les résultats obtenus avec votre outil de gestion CRM.

  • AeroLeads

Installez l’extension Chrome AeroLeads et commencez à générer une liste des adresses emails de vos contacts LinkedIn en synchronisant le réseau social à l’application. Point fort : vous pourrez collecter beaucoup de données sur vos leads, pas seulement son adresse email.

  • Email Extractor

Email Extractor est une extension pour Google Chrome. En l’activant, vous collectez des adresses emails. À vous ensuite de les trier, car, attention, vous risquez de vous retrouver avec beaucoup d’adresses emails de type gemail.com (nous reviendrons sur ce point plus tard).

5. Trouver des emails : la méthode manuelle

Basique, un peu chronophage, mais relativement efficace et surtout gratuite, la méthode par « googlisation » (oui, chez Linkinfluent, on innove dans le vocabulaire !) a fait ses preuves. Si vous avez un peu de temps devant vous et si vous êtes méthodique, testez-la !

Le principe est simple : aidez-vous de votre moteur de recherche pour trouver la structure (pattern) de l’adresse email de la personne que vous visez.

La première étape, la plus simple, consiste à trouver le nom de domaine. Pour cela, il vous faut connaître l’entreprise dans laquelle travaille votre prospect. Cela étant fait, il ne vous reste plus qu’à trouver le pattern complet de l’adresse email.

Tapez alors dans la barre de recherche de Google : *@nomdedomainerecherché. Collectez le plus d’adresses emails possibles, construites sur le même schéma, et inspirez vous d’elles pour trouver l’adresse de votre prospect.

Une adresse email peut être construite sur différents modèles :

En fonction des résultats que vous avez obtenus par votre recherche et des informations que vous connaissez de la personne (son nom et son prénom, dans 99 % des cas), vous pouvez trouver son adresse email.

À vous de jouer !

6. Trouver des adresses emails en mode growth hacking : précautions et mise en garde

Comme je l’ai déjà expliqué dans l’article exporter les emails de contacts LinkedIn, la CNIL et le RGPD veillent au grain et à la sécurité des données personnelles des internautes européens.

Nous avons vu au début de cet article que le growth hacking est un procédé parfois un peu borderline, consistant à prendre parfois des chemins détournés pour arriver à ses fins. Cette définition, et l’emploi du mot « hack » à l’intérieur même de l’expression peuvent mettre le growth hacking en totale opposition avec la loi.

Pourtant, il est essentiel de nuancer. Tout d’abord parce que l’objectif, ici, est de trouver des adresses emails professionnelles, qui seront utilisées dans un cadre professionnel. Pour néanmoins être politiquement correct et respectueux de votre cible de clientèle, veillez à indiquer à la personne sollicitée qu’elle est en mesure de pouvoir s’opposer à l’utilisation de son adresse email à l’avenir, si elle le souhaite.

En ce qui concerne les adresses emails qui sortent du cadre professionnel (gmail.com, orange.fr, etc.), il vous faut obligatoirement la preuve du consentement des personnes à qui elles appartiennent pour pouvoir les utiliser. Excluez donc dans vos recherches ce genre d’adresses, pour être en conformité avec la loi.

Néanmoins, je vous invite fortement à lire la loi et mon analyse dans cet article qui parle de l’utilisation des emails pour la prospection.

Ça y est, vous savez tout sur les différentes manières de trouver des adresses emails. Vous pouvez désormais les utiliser pour prospecter mais attention… Soyez toujours intelligent, pertinent pour que vos campagnes d’e-emailing rencontrent le succès que vous méritez. Avant de « hacker » des adresses emails, assurez-vous d’être pertinent dans vos recherches. Inutile de collecter des centaines d’adresses si leurs propriétaires ne correspondent pas à votre cible de clientèle. Comme toujours, privilégiez la qualité à la quantité !

7. Growth hacking pour trouver des adresses emails : en résumé

  • Le growth hacking est un procédé qui va vous inciter à emprunter de nombreuses méthodes, techniques et astuces auxquelles vous n’auriez pas pensé de prime abord, et cela dans le but d’arriver à atteindre vos objectifs de croissance. Trouver des adresses emails pour contacter vos prospects fait partie du growth hacking.
  • Vous pouvez utiliser de nombreux outils pour trouver des adresses emails : entre les extensions pour votre navigateur, des sites spécialisés et des astuces basiques, le choix est vaste !
  • Pensez toujours à la qualité, plutôt qu’à la quantité. Et si, pour cela, vous adoptiez une stratégie d’inbound marketing ou de social selling LinkedIn pour prospecter en BtoB ?

Si vous souhaitez prospecter des professionnels, pensez LinkedIn ! Plus d’1 professionnel sur 2 est sur LinkedIn… Et il est possible de les toucher facilement, de manière humaine, qualitative et quantitative grâce à la Prospection Intelligente © de Linkinfluent.

Growth hacking : trouver des adresses emails avec ces 13 outils
5 (100%) 1 vote[s]

Partagez cet article avec votre réseau

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
Partager sur email
Partager sur print
Yannick BOUISSIERE

Yannick BOUISSIERE

Bonjour !
Je vous partage mes meilleurs conseils et astuces pour vous vendre avec LinkedIn.
Ma mission de vie est de vous accompagner dans l'atteinte de votre objectif professionnel grâce au marketing et à LinkedIn.

J'accompagne et forme :
1. les professionnels qui veulent des clients grâce à LinkedIn,
2. les talents qui recherchent l'emploi de leur rêve et,
3. les recruteurs pour qu'ils attirent et recrutent les meilleurs talents.

Bonne lecture !
Yannick B.

Coach et formateur - Spécialiste de LinkedIn - Fondateur de Linkinfluent

Un profil LinkedIn 50X plus influent

mon guide

pour avoir un profil

Profil LinkedIn parfait

100% gratuit. Confidentialité. Pas de spam.​

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Yannick BOUISSIERE 2018-2019. Tous droits réservés.

Un profil LinkedIn 50X plus influent

mon guide

pour avoir un profil

Profil LinkedIn parfait

100% gratuit. Confidentialité. Pas de spam.​