InMail de LinkedIn : prix, performance, exemple et bonnes pratiques

InMail LinkedIn
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pocket
Partager sur print

InMail de LinkedIn : prix, performance, exemple et bonnes pratiques

LinkedIn est un réseau social plein de ressources. Parmi elles, il y a l’InMail.

L’InMail, comme son nom l’indique, est un email envoyé et reçu via la plateforme LinkedIn, le plus gros réseau social professionnel au monde. Fourni depuis longtemps sur le réseau social à travers les abonnements Premium LinkedIn, l’InMail fait également partie de LinkedIn Ads, l’outil publicitaire de LinkedIn que vous pouvez utiliser pour créer et diffuser vos campagnes de publicité. Le grand avantage de l’InMail pour votre publicité ? La personnalisation ! Découvrons ensemble au fil de cet article tout ce qu’il y à savoir sur l’InMail de LinkedIn.

Qu’est-ce que l’InMail de LinkedIn ?

Vous souhaitez contacter une personne qui correspond à votre clientèle cible, mais vous n’avez ni ses coordonnées de messagerie ni son numéro de téléphone, et son profil sur LinkedIn vous nargue en apparaissant régulièrement dans votre interface ? Utilisez l’InMail !

Envoyé en votre nom via votre propre profil d’utilisateur LinkedIn, l’InMail est la garantie d’un contact perçu non pas comme un vulgaire spam apparaissant dans la boîte de réception d’une boîte email, mais bien comme une communication authentique entre deux personnes. L’InMail est personnalisable et peut aisément s’adapter aux personnes auxquelles il est destiné. Avec l’InMail de LinkedIn, vous pouvez entrer en contact avec des personnes qui sont hors de votre réseau et inscrire vos prises de contact dans votre démarche de social selling LinkedIn, indispensable pour vous démarquer et conquérir de nouvelles opportunités.

InMails: comment en bénéficier ?

Les InMails sont l’une des nombreuses fonctionnalités réservées aux abonnements Premium de LinkedIn. Chaque abonnement a un nombre dédié d’InMails disponibles par mois, qu’il est possible d’augmenter (sauf pour LinkedIn Sales Navigator). Vous n’aurez en revanche pas la possibilité d’envoyer des InMails si vous avez un compte basique sur le réseau social.

Si un certain nombre d’InMails est prévu dans chacun des abonnements Premium de LinkedIn, il est également possible d’accéder aux InMails avec LinkedIn Ads, le créateur de publicités sur LinkedIn. Pour cela, vous devrez-vous rendrez sur LinkedIn Ads et créer une campagne publicitaire en vue de réaliser vos objectifs et d’envoyer des messages au contenu de qualité à vos prospects rigoureusement sélectionnés selon des critères définis.

InMails : quel est leur prix ?

Un InMail coûte environ 1,50 €.

Il vous sera nécessaire, avant d’investir dans ce service, d’effectuer quelques recherches préalables. Votre clientèle cible se trouve-t-elle sur LinkedIn ? Quel est le budget que vous pouvez allouer à cette forme de prospection, principalement axée sur le BtoB ? Quel usage souhaitez-vous en faire ? Est-ce pour l’envoi occasionnel d’InMails pour certains prospects spécifiques, ou pour une campagne publicitaire plus massive ?

Vous devez vous poser ce genre de questions pour définir si oui ou non la souscription à un compte Premium ou l’investissement dans une opération de publicité avec LinkedIn Ads seront des solutions pour vous et pour vos objectifs.

L’InMail comment ça fonctionne ?

Dans le cadre de votre campagne publicitaire ou de l’envoi d’un InMail en particulier, il vous suffit d’indiquer un objet (de préférence clair et concis), de rédiger un texte qui deviendra le corps de votre InMail, et d’intégrer un bouton de call-to-action pour engager le destinataire à cliquer. Vous pouvez aussi insérer des liens vers votre site, vers une interface de prise de rendez-vous… Avec l’InMail, les possibilités sont infinies : vous pouvez le diriger vers la page LinkedIn de votre entreprise, sur le lien d’un événement, d’une enquête, etc. Il est également possible d’ajouter, à droite du contenu de l’InMail, une bannière pour engager le prospect à mieux visualiser qui vous êtes, ce que vous proposez et surtout : en quoi vous pourrez l’aider. N’hésitez pas à inclure dans votre InMail une petite image, pour gagner en interactivité, en couleurs et en modernité.

Si votre prospect répond à votre InMail, positivement ou négativement, LinkedIn vous le recrédite. Cela incite les utilisateurs du service à réaliser des campagnes de publicité ou des mises en contact qualitatives, pertinentes et intelligentes.

Comment acheter des InMails LinkedIn ?

Si vous avez un des 4 abonnements LinkedIn Premium, vous disposez d’un certain nombre d’InMails que vous pouvez utiliser. Pour l’abonnement Recruiter, par exemple, vous disposez de 30 InMails par mois, qui sont reportés sur le mois suivant si vous ne les avez pas utilisés (dans la limite de trois mois).

Il est possible d’acheter des InMails supplémentaires si vous en avez besoin. Attention, notez bien que cette option n’est pas disponible pour un abonnement Premium LinkedIn Sales Navigator, pour lequel le nombre d’InMails disponible initialement ne peut être augmenté.

Si vous avez un compte basique, vous ne pourrez pas envoyer d’InMails, ce service étant réservé aux membres Premium du réseau social LinkedIn. Il vous faudra souscrire un abonnement payant pour pouvoir en bénéficier.

Vous pouvez aussi passer par la fonctionnalité LinkedIn Ads pour créer une campagne d’envoi d’InMails en choisissant plusieurs critères de sélection et la somme d’argent que vous voulez y consacrer. Restez bien attentif au blog de Linkinfluent, bientôt vous trouverez un dossier complet sur l’usage de LinkedIn Ads…

InMail VS email : le match

Le grand favori de la prospection BtoB est le message électronique, préféré à la campagne d’appels téléphoniques, éprouvante et peu efficace. Simple et connu de tous, l’email est un grand classique de la prospection et de la prise de contact.

Vous avez donc décidé de lancer une campagne de mailing pour faire connaître vos services et/ou vos produits. Cependant, vous ne savez pas encore si vous allez utiliser la méthode dite classique de mailing avec votre liste d’adresses email auxquelles envoyer votre message, ou si vous opterez pour l’envoi d’InMails avec LinkedIn. Mettons en compétition l’InMail avec l’email classique sur quatre épreuves :

Prix : InMail 0 email 1

Il est très difficile de faire moins cher que gratuit, lorsque l’on parle de moyens financiers. Envoyer des emails par la voie classique ne vous coûte rien. L’InMail gagne donc ce premier match. Notez toutefois que si l’InMail initial a un prix d’achat, notez qu’à chaque fois qu’une personne répond à votre InMail celui-ci vous est de nouveau crédité. En somme, pour tout InMail positif, vous en « gagnez » un autre.

Dans les deux cas n’oubliez pas qu’il est important de personnaliser au maximum vos messages transmis.

Délivrabilité : InMail 1 email 0

Avec l’InMail, vous êtes certain de vous adresser à la bonne personne ! En effet, qui n’a jamais connu l’envoi d’un email à une adresse du genre [email protected], avec la quasi-certitude qu’il ne serait jamais transmis au bon service, encore moins à la bonne personne ? Parfois, même, vos sources sont erronées et les adresses email que vous avez en votre possession sont fausses, ou ne sont plus valides. E même plus fort encore, l’email est le bon mais le fournisseur de sergice ne l’adresse pas pour des raisons obscures… En réduisant le nombre d’intervenants et les aléas de la bureautique, l’InMail est la garantie d’un message bien délivré par LinkedIn.

Suivi : InMail 0 email 1

Avec un outil de CRM et d’automatisation, facile de suivre l’envoi de vos emails et leur ouverture ! Facile aussi de définir le moment propice pour entrer en contact avec vos prospects, puisque votre outil analyse les « mouvements » de vos leads ! Vous pouvez collecter des données très importantes avec ce genre d’outil, et analyser la manière dont vos mailings sont vécus par ceux qui les reçoivent. Cela n’est pas aussi poussé avec l’InMail…La seule certitude est qu’il a bien été envoyé.

Social Selling : InMail 1 email 1

Contrairement à votre adresse email classique, avec l’InMail vous n’êtes pas qu’un nom de domaine, vous êtes un véritable profil, avec une photo, des expériences, des contenus, etc. La qualité des informations contenues dans les profils de LinkedIn vous permet en outre de pouvoir personnaliser au maximum le message de votre InMail. En plein dans le cœur d’une stratégie de social selling BtoB, l’InMail peut se targuer de faire de la personnalisation une véritable force.

Résultat : égalité ! Bien sûr, puisque dans la vie comme en affaires, rien n’est jamais ni tout noir ni tout blanc. En fait, il est nécessaire de bien définir vos priorités et vos objectifs en termes de prospection pour pouvoir choisir la solution la plus adaptée à votre situation.

Méthode pour rédiger un InMail de qualité

Voici en quatre points la méthodologie pour que votre InMail soit le plus optimal possible, et que son taux de conversion soit proche de la perfection !

  1. Pour l’objet de votre InMail, privilégiez un ou deux mots pour qu’il soit court, et précis. Si vous contactez une personne pour lui faire part de votre nouveau service, écrivez par exemple : « Info utile ».
  2. Rédigez un corps de texte personnalisé au maximum grâce aux recherches que vous aurez préalablement effectuées. La personne a recruté un nouveau collaborateur dans son équipe ? Félicitez-le et mettez en relation cette information avec la vôtre.
  3. Faites le maximum pour que votre InMail ne ressemble pas à un énième spam. Axez votre rédaction sur le partage d’informations, comme si vous teniez une conversation, plutôt que de fournir une longue liste des caractéristiques de votre nouveau service comme si vous dérouliez un catalogue de vente.
  4. Concluez par un call-to-action pertinent, marquant, engageant, mais… peu agressif ! Rien de plus désagréable pour celui qui reçoit un InMail de se sentir obligé de cliquer sur un bouton qui clignote dans tous les sens et de toutes les couleurs. Si vous avez respecté les trois étapes suivantes, ne gâchez pas tout en concluant votre InMail avec un call-to-action trop commercial, trop tape-à-l’œil.

Exemple d’un InMail efficace

Objet : Info utile

Bonjour Mr X,

Je vous écris sur la recommandation de Mme Y, qui a travaillé avec vous l’année dernière et m’a confié que vous êtes particulièrement investi à titre professionnel, mais également personnel, dans la formation au sein des entreprises.

Récemment, j’ai eu accès à LinkedIn Learning, et un aperçu de ce que seront très probablement les formations « du futur » : digitales et interactives.

Après quelques recherches, j’ai rédigé un article concernant la mutation qui s’effectue dans le milieu de la formation, et j’aimerais le partager avec vous.

Voici le lien :

En vous souhaitant une belle journée,

Bien à vous,

Mr Z

Coordonnées pour être recontacté

InMail : les erreurs à ne pas faire

  • Discours exagérément commercial : pensez toujours que les personnes que vous contactez sont elles-mêmes contactées par des personnes qui les contactent dans le même but que le vôtre. Nous avons trop utilisé le mot « contacter » et vous en avez marre ? C’est pareil pour le discours beaucoup trop commercial, on en a vite marre !
  • Pas de personnalisation : donnez à la personne à qui vous écrivez le sentiment que vous vous êtes réellement renseigné sur elle. C’est gratifiant pour elle, et l’être humain étant de nature plutôt égocentrique, son attention sera immédiatement retenue.
  • Un discours autocentré : les gens qui utilisent le « Moi je » à toutes les sauces vous sortent par les yeux ? Vous n’êtes pas le seul dans ce cas-là, et il y a de fortes chances pour qu’il en soit de même pour votre destinataire. Un discours ouvert sur l’autre, voilà la clé !
  • Un contenu générique et peu original : sans faire dans le spectaculaire, car après tout vous êtes sur LinkedIn pour des raisons professionnelles, sortir des sentiers battus est toujours un petit plus pour s’émarger de tous ceux qui écriront aussi un InMail à votre cible…
  • Un InMail trop long : soyez percutant, aiguisez la curiosité de votre destinataire. N’en faites pas trop.
  • Un InMail trop court : à l’inverse, dites-en assez !
  • Des fautes d’orthographe : on ne le dira jamais assez, mais l’orthographe, la grammaire, le style et quelques bases en typographies sont des essentiels lorsque l’on communique avec autrui. Gage de sérieux, d’efficacité et permettant d’harmoniser l’ensemble de votre message, la bonne tenue de la forme valorisa le fond !

Pour conclure, les InMails sont l’opportunité de rentrer en relation rapide avec les interlocuteurs en payant les fonctionnalités de LinkedIn via LinkedIn Premium ou via la publicité LinkedIn Ads. Ils sont un excellent moyen pour établir une approche directe envers votre cible que vous aurez préalablement identifiée pour faire mouche, au parfait bon moment.
Même si l’InMail est mieux délivré qu’un email classique et que vous avez la certitude d’atteindre la messagerie de la bonne personne, il est indiqué à la cible que vous avez payé pour la joindre. Cela ne nuira pas forcément aux résultats que vous allez obtenir, qui vont eux dépendre de la qualité de votre ciblage et de la pertinence de votre message, mais vos destinataires en seront informés, et ce n’est pas à négliger, puisqu’ils sauront que vous avez forcément « une idée derrière la tête ».

Quoi qu’il en soit, les InMails sont efficaces, payants et toujours d’actualité. J’ai tout de même une préférence pour la Prospection Intelligente©, une démarche que j’ai inventé et qui contient une partie d’automatisation pour contacter votre cible, mais de de façon humaine et personnalisée… Vous permettant ainsi d’avoir la possibilité d’allouer le temps gagné à échanger des contenus à forte valeur ajoutée avec vos prospects les plus intéressés (et intéressants !).

Pour en discuter, prenez un rendez-vous d’audit gratuit dans mon agenda ici.

InMail de LinkedIn : prix, performance, exemple et bonnes pratiques
5 (100%) 3 vote[s]

Partagez cet article avec votre réseau

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
Partager sur email
Partager sur print
Yannick BOUISSIERE

Yannick BOUISSIERE

Bonjour !
Je vous partage mes meilleurs conseils et astuces pour vous vendre avec LinkedIn.
Ma mission de vie est de vous accompagner dans l'atteinte de votre objectif professionnel grâce au marketing et à LinkedIn.

J'accompagne et forme :
1. les professionnels qui veulent des clients grâce à LinkedIn,
2. les talents qui recherchent l'emploi de leur rêve et,
3. les recruteurs pour qu'ils attirent et recrutent les meilleurs talents.

Bonne lecture !
Yannick B.

Coach et formateur - Spécialiste de LinkedIn - Fondateur de Linkinfluent

Un profil LinkedIn 50X plus influent

mon guide

pour avoir un profil

Profil LinkedIn parfait

100% gratuit. Confidentialité. Pas de spam.​

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Yannick BOUISSIERE 2018-2019. Tous droits réservés.

Un profil LinkedIn 50X plus influent

mon guide

pour avoir un profil

Profil LinkedIn parfait

100% gratuit. Confidentialité. Pas de spam.​