Exporter les emails de contacts LinkedIn : méthodes, outils et RGPD

Exporter les contacts LinkedIn et les emails : méthode, outils et RGPD
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pocket
Partager sur print

Exporter les emails des contacts LinkedIn : méthodes, outils et RGPD

Vous le savez, LinkedIn est un réseau social puissant, axé sur le monde professionnel. Que vous l’utilisiez dans le cadre de votre business en prospectant et en nouant des partenariats, d’une recherche d’une opportunité professionnelle, d’une utilisation entreprise pour promouvoir les valeurs de la marque, ou bien encore pour étendre votre réseau et partager vos créations professionnelles, il existe de nombreuses manières de naviguer sur LinkedIn.

Principalement utilisé pour le B2B et les chefs d’entreprise, ou des commerciaux qui veulent booster leurs ventes et obtenir de nouvelles pistes de prospection, LinkedIn est un formidable outil et une aide précieuse pour peu que l’on sache s’en servir correctement. Expert de LinkedIn, je rassemble dans mon blog des conseils, des astuces et des méthodologies qui vous aident à faire prospérer votre activité. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de prospection grâce à LinkedIn… et d’exportation de contacts LinkedIn !

Attention, je ne suis pas juriste et ceci est un article détaillant comment faire ainsi qu’une interprétation personnelle, je ne serais tenu responsable de votre utilisation de données et/ou des actions entreprises suite à la lecture de cet article.

1. Exporter ses contacts LinkedIn et les emails : pourquoi ?

La prospection est le nerf de la guerre en affaires. Sans elle, votre clientèle s’amenuise au fil du temps. Il vous faut être en veille constante et en perpétuelle recherche de nouveaux prospects pour les convertir en clients fidèles. LinkedIn est une base de données immense et très riche dont vous pouvez vous servir pour générer des prospects. Avec un réseau fort et bien bâti, avec lequel vous interagissez de manière pertinente, vous avez à disposition toute une communauté qui, si ses membres font partie de vos buyer personas, élargit l’horizon de votre prospection.

Vous pouvez prospecter avec LinkedIn directement sur sa plateforme, en démarchant les membres de votre réseau un à un, ou en utilisant Sales Navigator, ou tout simplement en publiant des contenus à forte valeur ajoutée qui généreront du trafic vers votre profil LinkedIn et site web et boostera vos ventes.

Mais vous pouvez également exporter vos contacts LinkedIn pour en retirer une liste d’adresses mails vers lesquelles vous allez diriger une campagne de prospection par e-mailing.

Concernant l’e-mailing, c’est une méthode de prospection qui a fait ses preuves, mais qui de nos jours n’est plus aussi populaire qu’auparavant. À force d’être sans cesse spammés, les internautes ont pris certaines dispositions pour ne plus souffrir de l’envoi massif d’e-mails qu’ils n’ont pas souhaité recevoir. Cependant, une campagne d’e-mails peut être efficace si elle est bien réalisée et qu’elle reprend les principes du Social Selling : personnalisation, interaction, relationnel.

Pour aller plus loin : Social Selling LinkedIn, comment prospecter en BtoB ?

Toujours est-il qu’obtenir une liste d’adresses mails directement issus de la base de données de LinkedIn, qui est rappelons-le, une source gigantesque de clients potentiels, est une piste à explorer.

2. Exporter ses contacts LinkedIn et leurs emails : comment ?

Avant toute chose, il est essentiel de dire que le RPDG, depuis le mois de mai 2018, a considérablement modifié l’approche de la collecte des données de contacts. S’il est toujours possible d’exporter des contacts LinkedIn, il est important de savoir deux choses :

  • Seuls les internautes ayant autorisé la visibilité de leur adresse mail sur la plate-forme LinkedIn pourront faire partie de l’exportation
  • Les internautes ayant indiqué une adresse mail personnelle (type gmail.com) ne pourront pas faire partie de votre liste de prospection.

Nous y reviendrons plus tard dans cet article, de façon complète.

Alors, comment faire pour exporter ses contacts LinkedIn ? Détaillons ensemble les deux méthodes que l’on peut utiliser.

A. Exporter ses contacts LinkedIn… avec LinkedIn !

Depuis la plate-forme LinkedIn, il est possible de télécharger les données de vos contacts. Voici les étapes à suivre pour le faire :

  • Sur la page d’accueil de LinkedIn, une fois que vous êtes connecté à votre compte LinkedIn, cliquez sur la photo de votre photo de profil LinkedIn dans la barre du haut, puis sur « Préférences et confidentialité » :
Exporter ses contacts LinkedIn étape 1
Exporter ses contacts LinkedIn étape 1
  • Vous allez atterrir sur la page de gestion des paramètres de votre compte LinkedIn. Cliquez alors sur « Comment LinkedIn utilise vos données », sur la gauche de la page :
Exporter ses contacts LinkedIn étape 2
Exporter ses contacts LinkedIn étape 2
  • Une fois que vous avez été dirigé vers la rubrique de gestion d’utilisation des données, cliquez sur « Téléchargez vos données ».
  • C’est dans cette rubrique que vous allez pouvoir exporter vos contacts LinkedIn. Il vous suffit de cliquer sur « Au choix », puis de cocher « Mes relations » dans le menu qui suit. Soyez vigilant et ne cliquez pas sur « Le tout », au risque de vous voir attendre des heures et des heures pour avoir accès à des données qui, finalement, ne vous intéresse pas, puisque vous souhaitez seulement celles de vos contacts :
Exporter ses contacts LinkedIn étape 3
Exporter ses contacts LinkedIn étape 3
  • Vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton bleu « Demander les archives ».
  • Pour des raisons de sécurité, il va vous être demandé votre mot de passe LinkedIn :
Exporter ses contacts LinkedIn étape 4
Exporter ses contacts LinkedIn étape 4

Ensuite, patientez jusqu’à ce que le fichier soit téléchargeable. En principe, vous n’aurez à attendre qu’une petite dizaine de minutes. Nota bene : ne quittez pas la page, vous aurez à y revenir plus tard pour récupérer votre fichier.

Vous avez passé la première phase de récupération des données.

  • LinkedIn vous avertira, avec un e-mail, de la bonne réalisation de votre démarche en vous signifiant, au bout des dix minutes d’attente, que votre fichier est prêt à être téléchargé. Vous n’avez plus qu’à revenir sur la page de téléchargement et cliquer sur « Télécharger les archives ».
Email de notification LinkedIn pour exporter les emails
Email de notification LinkedIn pour exporter les emails

Si malgré l’email, la page n’affiche pas le bouton : actualisez là alors. Passons maintenant à la seconde phase d’exportation de vos données.

  • Vous avez téléchargé votre fichier, et vous êtes désormais l’heureux propriétaire d’un fichier .csv peu lisible.
  • Pour le rendre plus simple à lire et en extraire les données que vous souhaitez, cliquez tout d’abord sur la lettre de la première colonne pour en sélectionner l’intégralité.
  • Dans l’onglet « Données » d’Excel, sur la barre d’outils du haut, cliquez sur « Convertir ».
  • Dans le menu qui s’ouvre, cochez « Délimité » > « Suivant »
  • Cochez « Virgule » dans la section « Séparateurs » : ceci permettra d’aérer votre dossier en classant par colonne chaque catégorie.
  • Cliquez sur « Suivant », puis « Terminé ».

Ça y est ! Vous avez votre un fichier Excel propre, lisible et aéré. Avec celui-vous, vous pouvez lire clairement les noms et prénoms de vos contacts, mais aussi d’autres informations, et les ajouter à votre base de prospection. Mais… une petite minute ! Vous avez remarqué ? La colonne censée contenir les adresses mails de vos contacts est vide, à l’exception de quelques cellules ? C’est normal, et je vais vous expliquer pourquoi.

LinkedIn a récemment fourni à ses utilisateurs la possibilité d’afficher ou non leur adresse e-mail, dans l’optique de s’aligner au mieux à la législation concernant les données personnelles (nous y reviendrons). Par défaut, les données ne sont donc plus sur un mode « public », et les internautes doivent aller modifier dans les paramètres de leur compte l’affichage et le partage de ces données.

Bon, il semblerait que cette méthode ne soit pas très efficace pour étoffer votre liste de prospection par e-mailing. Passons donc à la seconde méthode…

B. Exporter les emails de ses contacts LinkedIn en complétant à la main

Si vous avez peu de contacts à exporter ou que vous souhaitez compléter l’export réalisé avec LinkedIn, vous pouvez faire cela manuellement. Pour ce faire, allez directement sur le profil LinkedIn des contacts à exporter et dans la rubrique coordonnée, copiez l’adresse email de votre contact.

Récupérer l'email dans la rubrique coordonnées d'un profil LinkedIn
Récupérer l’email dans la rubrique coordonnées d’un profil LinkedIn
Récupérer l'email dans la rubrique coordonnées d'un profil LinkedIn étape 2
Récupérer l’email dans la rubrique coordonnées d’un profil LinkedIn étape 2

En faisant ainsi, vous récolterez plus d’email que lors de l’export LinkedIn car un bon nombre d’utilisateurs renseigne son adresse email sur leur profil (quasi tous). Vous n’avez plus qu’à renseigner cela dans votre document Excel.

C. Exporter les emails de ses contacts LinkedIn avec des outils spécifiques ou des extensions

Pour exporter vos contacts LinkedIn, ou plus clairement trouver les coordonnées de messagerie électronique des membres de votre réseau, il existe des outils disponibles sur internet ou sous la forme d’extensions de votre navigateur pour trouver et collecter des adresses mails. Ces différents outils nécessitent un peu de travail en aval, puisque c’est de façon manuelle que vous pourrez «collectionner » les adresses de vos contacts. Voyons ensemble les outils à votre disposition pour mener à bien votre recherche !

Trouver les adresses emails de vos contacts LinkedIn avec Hunter.io

Hunter.io pour trouver les adresses emails LinkedIn
Hunter.io pour trouver les adresses emails LinkedIn

Hunter.io est un outil qui permet, grâce à un nom de domaine, de trouver la composition des adresses mails de vos contacts. Le principe est simple : vous entrez le nom de l’entreprise dans lequel votre contact travaille, et le site vous indique les résultats de la recherche.

Par exemple, si vous tapez linkinfluent dans la barre de recherche, les résultats qui apparaîtront seront :

Vous pourrez alors en déduire la formation des adresses mails de Linkinfluent : [email protected]. Si Linkinfluent était une structure comportant de nombreux salariés, et que vous cherchiez à envoyer un e-mail professionnel à, par exemple, Valérie, vous n’auriez qu’à envoyer cet e-mail à l’adresse [email protected].

Vous pouvez utiliser Hunter gratuitement dans la limite de 150 recherches mensuelles. Au-delà, il vous faudra mettre la main à la poche. Si vous n’avez que très peu de recherches à faire, c’est-à-dire moins de 150 adresses par mois, Hunter est un très bon outil. Mais si vous cherchez à générer des listes d’adresses mails de prospection plus conséquente, vous devrez payer :

  • 49 € par mois pour 1 000 recherches
  • 99 € par mois pour 5 000 recherches
  • 199 € par mois pour 20 000 recherches
  • 399 € par mois pour 50 000 recherches

En fonction de vos objectifs et du volume d’adresses que vous projetez de collecter, Hunter peut se révéler très utile, et est plutôt très efficace pour ce qu’on lui demande de faire.

Nota bene : Hunter est aussi disponible sous forme d’extension à installer directement sur votre navigateur principal !

Trouver les adresses emails de vos contacts LinkedIn avec Skrapp

Skrapp trouver des emails sur LinkedIn
Skrapp trouver des emails sur LinkedIn

Skrapp est une extension qui fonctionne directement et fonctionne sur le même principe qu’Hunter. L’avantage de Skrapp par rapport à Hunter ? Vous pouvez synchroniser votre LinkedIn à l’extension, qui va s’occuper de collecter les adresses mails de vos contacts !

Tout comme Hunter, un compte sur Skrapp est gratuit jusqu’à 150 contacts par mois.

Mais Skrapp a d’autres cordes à son arc. En effet, si elle fonctionne avec LinkedIn, elle offre aussi la possibilité de collecter des données directement via la navigation sur un site web, ou directement par nom de domaine. Par exemple, si vous souhaitez contacter un décisionnaire au sein d’une société précise, vous pouvez rechercher la personne en entrant un mot-clé concernant son poste, et le nom de son entreprise.

Sur l’interface de l’extension, vous pouvez également enregistrer des listes selon vos préférences, pour retrouver plus facilement vos contacts.

Trouver les adresses emails de vos contacts LinkedIn avec GetEmail

GetEmail.io pour extraire des emails
GetEmail.io pour extraire des emails

Fonctionnant également sous la forme d’une extension à installer sur votre navigateur, GetEmail est un outil performant établi sur le même principe qu’Hunter et Skrapp.

Plus onéreuse que ses concurrents, l’application GetEmail se targue d’être efficace, fiable et affiche sur son site de présentation de travailler avec les plus grandes entreprises.

Il existe d’autres outils du même genre pour trouver les adresses mails de vos contacts LinkedIn. À vous de voir quelle est la méthode qui correspond le plus à vos objectifs et qui saura vous satisfaire.

3. Exporter ses contacts LinkedIn : qu’en est-il du RGPD et du consentement en général ?

On le sait, la loi est devenue plus sévère en ce qui concerne la collecte des données personnelles. Or, l’adresse email est considérée comme une donnée personnelle. Faire une prospection avec un envoi massif d’adresses collectées sans le consentement explicite de leurs propriétaires est passible de sanctions. Faisons le point sur ce qu’en dit la loi.

A. Utilisation des données en France : ce que dit la CNIL

Prospection par email: la position de la CNIL
Prospection par email: la position de la CNIL

En France, la CNIL est claire sur ce sujet, voici ce qu’elle dit :

Prospection par email pour les particuliers (BtoC): ce que dit la CNIL

« Le principe : pas de message commercial sans accord préalable du destinataire

La publicité par courrier électronique est possible à condition que les personnes aient explicitement donné leur accord pour être démarchées, au moment de la collecte de leur adresse électronique.

Deux exceptions à ce principe :

  1. si la personne prospectée est déjà cliente de l’entreprise et si la prospection concerne des produits ou services analogues à ceux déjà fournis par l’entreprise. 
  2. si la prospection n’est pas de nature commerciale (caritative par exemple)

Dans ces deux cas, la personne doit, au moment de la collecte de son adresse de messagerie

  • être informée que son adresse électronique sera utilisée à des fins de prospection,
  • être en mesure de s’opposer à cette utilisation de manière simple et gratuite. »

Prospection par email pour les professionnels (BtoB) : ce que dit la CNIL

« Le principe : information préalable et droit d’opposition

La personne doit, au moment de la collecte de son adresse de messagerie

  • être informée que son adresse électronique sera utilisée à des fins de prospection,
  • être en mesure de s’opposer à cette utilisation de manière simple et gratuite.

L’objet de la sollicitation doit être en rapport avec la profession de la personne démarchée (exemple : message présentant les mérites d’un logiciel à [email protected], directeur informatique.) »

Les adresses professionnelles génériques de type ([email protected], [email protected], [email protected]) sont des coordonnées de personnes morales. Elles ne sont pas soumises aux principes du consentement et du droit d’opposition. »

B. Exporter ses contacts LinkedIn & RGPD : piqûre de rappel

Exporter les contacts LinkedIn -ce que dit la RGPD
Exporter les contacts LinkedIn -ce que dit la RGPD

Sigle de Règlement Général sur la Protection des Données, le RGPD est un règlement adopté par les pays de l’Union Européenne en mai 2018 concernant le traitement des données personnelles des internautes. Attention, précisons-le : vous y êtes soumis si vous traitez des données de personnes en Europe même si vous êtes au Bahamas !

L’idée est de protéger les utilisateurs d’internet en leur permettant de mieux contrôler et de sécuriser l’accès aux données qu’ils fournissent sciemment (ou pas, parfois) aux sites qu’ils visitent. Parmi ces données, tout ce qui peut permettre l’identification d’un individu est concerné : nom, prénom, adresse mail, adresse postale, localisation, numéro de téléphone, etc. Cela vous parle ? C’est normal. Tout le monde a déjà rempli un formulaire sur internet qui reprenait toutes ces informations. Si auparavant il était très compliqué d’avoir accès à la rectification de ces données, ou de s’informer de l’usage qui en est fait, avec le RGPD les choses ont changé.

Les entreprises ont l’obligation de sécuriser les données qu’elles collectent en renforçant leurs systèmes de stockage. De plus, l’entreprise qui collecte les données doit signifier expressément et de manière claire l’usage et l’éventuelle réutilisation de ces mêmes données à la personne qui les a fournies. Enfin, l’entreprise doit être en mesure de pouvoir donner la preuve du consentement de la personne.

Avec le RGPD, fini la case « j’accepte la réutilisation de mes données personnelles à des fins commerciales » déjà cochée ! Désormais, les entreprises doivent présenter à leurs visiteurs un choix limpide : accepter, ou ne pas accepter.

En bref, le RGPD offre à toute personne physique qui a fourni des données la concernant le droit de les reprendre, de savoir ce qui en a été fait, et la certitude d’avoir agi en toute connaissance de cause.

C. RGPD et récupération des adresses emails des contacts LinkedIn

Le sujet est assez flou pour LinkedIn. En principe, le RGPD ne concerne pas les adresses email professionnelles… pour ce qui est du consentement (on parle alors d’information préalable et droit d’opposition) ! En revanche, l’utilisateur des adresses collectées devrait informer le destinataire que cette adresse pourrait être utilisée. Nous n’allons pas digresser sur le fondement du RGPD, mais nous concentrer sur LinkedIn. En tant que professionnel qui récupère les adresses professionnelles d’autres professionnels sur un réseau social professionnel (plus clair, je ne peux pas !), vous pourriez considérer que les internautes ont conscience d’être des cibles de choix pour la prospection.

Ceci n’est valable que pour les données professionnelles. Soyez alors vigilant, si dans l’exportation de vos contacts LinkedIn avec la première méthode expliquée dans cet article, des adresses email personnelles se glissent dans votre fichier ! Il y a peu de chances pour que la colonne d’adresses soit remplie, mais vérifiez tout de même et excluez systématiquement les adresses mails de type gmail.com, orange.fr ou encore yahoo.fr. Vous ne serez pas en mesure de fournir le consentement des personnes contactées, ce qui signifie que vous ne serez pas en règle avec le RGPD.

Nous avons donc vu que les adresses mails professionnelles ne sont pas impactées par le règlement, mais, faites preuve de bon sens. Allez-vous vous servir de toutes ces coordonnées pour envoyer des e-mails en mode publipostage compulsif ? Ou allez-vous utiliser ces informations précieuses pour entamer une démarche de social selling LinkedIn pour bâtir une vraie relation avec les personnes et les engager dans un tunnel de vente respectueux ?

Si vous êtes présent ici, c’est que vous préférez la deuxième option, et je vous en félicite, car c’est l’avenir de la prospection et de la réalisation de vos objectifs. Utiliser LinkedIn pour entrer en contact avec les autres est une manière intelligente de surfer sur les progrès numériques et d’adapter votre comportement professionnel 12

Exporter ses contacts sur LinkedIn : en résumé

  • Vous avez la possibilité d’exporter vos contacts LinkedIn directement depuis le réseau social pour y récupérer les (quelques) emails que les utilisateurs ont accepté de donner, ou en passant par des extensions externes (mais sans leur consentement).
  • Exporter vos contacts LinkedIn vous permettra d’obtenir les coordonnées ou des informations concernant vos prospects, pour élargir votre champ d’action et mener une campagne (qui devra respecter la loi).
  • Si le RGPD ne condamne pas l’utilisation des données de vos contacts LinkedIn professionnels (seulement), évitez tout de même l’envoi compulsif d’e-mails qui pourraient vous classer parmi les spammeurs et préférez opter pour une démarche moins agressive, tout en laissant le droit de s’opposer à recevoir vos emails.

Vous avez des contacts qui sont dans l’ambigüité BtoC vs BtoB ? Et si vous leur envoyiez des messages privés (puisqu’ils ont accepté d’être dans vos relations) ou un InMail ? Pas de casse-tête RGPG dans ce cas… Pour en savoir plus, lisez le guide de L’InMail marketing de LinkedIn.

Exporter les emails de contacts LinkedIn : méthodes, outils et RGPD
5 (100%) 1 vote[s]

Partagez cet article avec votre réseau

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
Partager sur email
Partager sur print
Yannick BOUISSIERE

Yannick BOUISSIERE

Bonjour !
Je vous partage mes meilleurs conseils et astuces pour vous vendre avec LinkedIn.
Ma mission de vie est de vous accompagner dans l'atteinte de votre objectif professionnel grâce au marketing et à LinkedIn.

J'accompagne et forme :
1. les professionnels qui veulent des clients grâce à LinkedIn,
2. les talents qui recherchent l'emploi de leur rêve et,
3. les recruteurs pour qu'ils attirent et recrutent les meilleurs talents.

Bonne lecture !
Yannick B.

Coach et formateur - Spécialiste de LinkedIn - Fondateur de Linkinfluent

Un profil LinkedIn 50X plus influent

mon guide

pour avoir un profil

Profil LinkedIn parfait

100% gratuit. Confidentialité. Pas de spam.​

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Yannick BOUISSIERE 2018-2019. Tous droits réservés.

Un profil LinkedIn 50X plus influent

mon guide

pour avoir un profil

Profil LinkedIn parfait

100% gratuit. Confidentialité. Pas de spam.​